Krav Maga

A l’origine, le Krav maga a été mis au point pour l’armée israélienne.
 Il fallait une méthode rapide à mettre en œuvre pour que les soldats puissent être opérationnels en quelques mois.

Des tests ont été mis en place par les militaires pour voir quels étaient les mouvements de défense naturels et instinctifs sur diverses agressions.

Comment réagissent la plupart des personnes étranglées par surprise ? La majorité réagira en apposant ses mains sur les mains de l’agresseur pour soulager l’étreinte : c’est l’instinct de survie.
Comment réagit-on sur un coup de poing circulaire au visage ? La majorité réagit comme un enfant réagira s’il voit une gifle arriver. Il se protégera du côté de l’attaque avec la main ouverte la plus proche. Il ne fera pas une esquive ou un blocage sophistiqué. On va ainsi faire ressurgir en nous le geste de l’enfant, le réflexe naturel, l’instinct de survie pour se protéger.

Par la suite, on ajoutera des percussions sur des points sensibles pour neutraliser rapidement l’agresseur. Le geste de défense que l’on va répéter pour l’intégrer sera une défense issue ou très proche du réflexe naturel, de l’instinct animal de survie, suivie de frappes courtes, rapides sur des points vitaux. L’automatisme (ou réflexe conditionné) aura donc pour départ le réflexe naturel, l’instinct « primaire ».

Avantages :

  • L’apprentissage sera très rapide, car nous avons en nous naturellement toutes les « clés », il suffira de les « réveiller » par un entraînement adapté. En 3 à 4 mois environ, à raison de 2 cours par semaine, on aura acquis la base de la gestuelle nécessaire à sa survie en cas d’agression, alors qu’il faut de 3 à 4 ans pour maitriser les bases d’un art martial.
  • Une fois l’automatisme acquis, la gestuelle de défense restera quasi-intacte et ce très longtemps avec peu ou pas d’entrainement, car elle est proche du geste instinctif.

Le principe de réflexivité, le fait que les mouvements appris soient issus du réflexe naturel, est la particularité principale du Krav maga.

On continue de nos jours à effectuer des jeux de rôles « agresseurs – défenseur » pour voir quels sont les gestes instinctifs de survie sur telle ou telle agression et ce dans tel ou tel contexte.

Ainsi, on voit sur le terrain, en situation, quel est le premier geste de survie, puis on y rajoute la riposte adaptée pour en faire un automatisme, contrairement aux arts martiaux ou systèmes de self-défense traditionnels qui répètent des enchainements techniques, des automatismes pour espérer les ressortir en situation d’agression.
Or, on se rend compte qu’avec l’effet de surprise et le stress, les automatismes acquis dans les arts martiaux traditionnels ont beaucoup de mal à « passer » dans la rue, en situation d’agression réelle.

Notre démarche pédagogique est différente car :

en Krav maga, on part du terrain pour travailler la salle d’entraînement,
et non de la salle d’entraînement pour préparer le terrain.

 

Horaires :

Lundi de 12h30 à 13h45 (techniques adultes)

Mardi de 19h00 à 20h30 (techniques adultes)

Jeudi de 19h00 à 20h30 (Condition physique adultes)

Vendredi de 12h30 à 13h45  (Condition physique adultes)

 

Mardi de 18h00 à 19h00 (enfants)

Crédits Photos Paul Brocklehurst Certains droits réservés